Pourquoi s'intéresser à la philosophie quand on travaille dans la technologie et la santé ?

L'innovation responsable consiste, en partie, à dépasser ses acquis pour ouvrir son esprit et aborder ensemble la complexité sociale dans et pour laquelle nous développons nos produits. Qu'est-ce qui fait de la philosophie un puissant moyen de renforcer la réflexion éthique dans un cadre professionnel ?

 

Temps de lecture : 3min

Comment nous sommes arrivés là

 

            En Septembre 2020 je commençais une aventure dans mes études : pendant trois mois et avec deux collègues étudiantes, Laurine Omnès et Lila Daoudi, nous nous sommes attelées à la tâche difficile de philosopher à partir d'un terrain. Même si plusieurs philosophes, de Spinoza à Simone Weil, ont adopté un terrain pour construire une réflexion théorique, la philosophie en milieu professionnel n'a rien d'évident. Et pourtant l'association Aura a été une source passionnante pour construire une réflexion philosophique à partir de la question initiale de l'association : comment formuler un discours commun capable de rassembler diverses expertises (médicale/ techno-scientifique/expérientielle) collaborant dans un écosystème complexe ? 


 

L'innovation technologique et ses produits sont-il neutres ?

 

            La philosophie de la technologie et la sociologie de l'innovation nous apprennent que la technologie n'est pas neutre : les acteurs engagés dans un projet d'innovation technologique y inscrivent leurs biais et valeurs. Chacune des décisions qui orientent le processus de création d'un produit technologique peut être un lieu de tension entre intérêts divergents, nous confrontant à différentes visions du monde. Par exemple : quel projet de société s'exprime derrière le choix de l'Opensource comme méthode de développement ?

Je pense que pour innover de manière responsable, tous les acteurs impliqués dans une chaîne de conception-production devraient exercer de manière constante leur capacité à interroger les acquis et à remettre en question leurs pratiques. La réflexivité est cette attention minutieuse à ses propres points aveugles, la capacité à accueillir des critiques et habiter l’inconfort qu’elles suscitent. Pourquoi est-elle une condition de l'innovation responsable ? C'est dans le but de dialoguer sur l’acceptabilité éthique et la désirabilité sociale d'un objet connecté que nous devons expliciter les valeurs et les projets de société qui sous-tendent nos produits, et les confronter aux usagers et à leurs communautés. Pour renforcer ce processus, nous faisons appel à la philosophie.


 

La philosophie comme contenu et comme moyen

          Identifier les tensions et les contradictions, mettre en évidence les divers sens qui se trouvent derrière un mot, amener des éléments théoriques pour enrichir notre compréhension... tout relève de la méthode philosophique. Comme contenu, la philosophie peut nous faire découvrir un vocabulaire et des approches nouvelles qui permettent de saisir la complexité et les enjeux éthiques d'un projet. Comme moyen de faire dialoguer différentes disciplines et acteurs, elle peut faciliter la prise de recul pour interroger pratiques et imaginaires ensemble.

Entre entretiens avec des collaborateurs, lectures et discussions passionnées, mes collègues du Master en éthique appliquée de la Sorbonne et moi avons identifié des points de vigilance spécifiques à Aura, et formulé des recommandations pour une innovation responsable. Le rapport de mission de terrain philosophique est disponible ici. La construction d'un Collège éthique s'inscrit dans cette volonté de faire une place structurelle pour la réflexion éthique et philosophique au sein de l'association. 


 

Interrogeons ensemble ce que nous entendons par innovation responsable

 

          Dans les mois à venir, nous vous proposons de décrypter et discuter ensemble ces notions centrales pour une innovation responsable dans le délicat alliage d’un projet hautement technologique et humaniste. Nous en avons sélectionné 4 qui nous paraissent au cœur de notre projet : « Éthique by design », « solutionnisme technologique », « démocratie sanitaire » et « éthique et Opensource ».

Cette exploration aura lieu à travers différents supports : des articles pour présenter chaque notion philosophique, des vidéos pour les comprendre plus en détail et des webinars pour dialoguer avec les praticiens. 

 

Pour vous présenter les perspectives actuelles tout en cherchant un langage commun qui renforcera notre communauté et son sens critique, le mois d'Octobre sera consacré à l' « Éthique by design ».

Toutes les voix comptent : nous vous invitons à participer au Webinar Jeudi 14 Octobre !

Inscrivez-vous ici.

 

 

par : Amaranta López

amaranta.lopez@aura.healthcare

+33 6 58 84 20 92

AfficheSimple.png